email webmail
 
fr eng heb
 
   pays
AM-ISRAËL-FARAFINA (AFRIQUE) Association multi-culturelle JUIVE 

Pessa'h, la Pâque juive

Publié par : rtl.fr | le 2018-03-29 05:19:05
publication
 

Pessa'h 2018.

De la soirée du: vendredi 30 mars

À la soirée du: samedi 7 avril

 

La fête de Pessa'h, célébrée au début du Printemps, commémore la fin de l'esclavage du peuple d'Israël en Égypte, 1.500 ans avant la naissance de Jésus-Christ. Elle est l'une des trois fêtes du pèlerinage du calendrier juif et débute le 14e jour du mois de Nisan. Cette Pâque juivecommence ce mardi 11 avril pour s'achever sept jours plus tard, mardi 18 avril. Sa date peut varier en fonctions des années, mais elle se déroule toujours au mois de mars ou d'avril.
 

Selon le récit biblique, le peuple juif fut sous le joug des Pharaons d'Égypte pendant des décennies. Des années durant lesquelles les Hébreux furent soumis à la rudesse du travail forcé et traités comme des sous-hommes. Témoin de ces atrocités, Dieu aurait envoyé Moïse chez le Pharaon muni d'un message : "Laisse partir mon peuple, pour qu'il me serve". Pour mieux persuader le roi, le premier prophète invoqua les Dix plaies d'Égypte. Le Pharaon finit par céder avant de se rétracter au dernier moment et d'envoyer l'armée pour contrecarrer la fuite du peuple juif. Un miracle vint cependant sauver les Juifs. La mer Rouge s'ouvrit pour les laisser passer et se referma sur ses poursuivants. Cet épisode est considéré comme un événement fondateur du judaïsme.

 

Huit jours de fête

Pour célébrer l'ouverture de la mer Rouge, les croyants allument des bougies les deux premiers jours et les des deux derniers jours de Pessa'h. Pour ceux qui respectent les traditions à la lettre, il est proscrit durant ces quatre jours de conduire, d'écrire et de se servir d'appareils électriques. Les Seders, qui se déroulent les deux premiers soirs de Pessa'h, sont des repas familiaux lors desquels sont consommés des herbes amères, pour se rappeler de l'amertume de l'esclavage et la Matsa, un pain non levé. Les convives boivent également quatre coupes de vin ou de jus de raisin pour célébrer la liberté retrouvée. Les quatre journées intermédiaires sont qualifiées de demi-fêtes et la plupart des travaux sont permis. 

Toute la semaine de Pessa'h, il est également interdit de consommer du levain. Toute nourriture ou boisson qui contient du blé, de l'avoine, de l'orge, du seigle ou de l'épeautre est à proscrire. Il faut donc faire une croix sur les boissons alcoolisées ou les gâteaux, biscuits et autres céréales. Ces produits doivent être bannis des cuisines à l'occasion d'un grand ménage effectué quelques semaines avant la fête.